• Les Kitty--- en travaux

    Voici le petit "frère" du Kitty-ouan: un Kayak tout bois clouté cuivre sur barreau, de marque et constructeur inconnus

    Les Kitty--- en travaux

    Le vieux vernis a été galère à supprimer.  Avec une consommation de 1 disque grain 80 pour une avancée de 10 cm sur 20 cm, j'ai vite abandonné au profit de grattoir et racloirs à lame de 8 cm.  

     

    Les Kitty--- en travaux

    Sous le vernis des fissures et des trous rebouchés à la va vite. 

    Les Kitty--- en travaux

    Après quelques heures d'effort, ça commence à ressembler à quelque chose. Mon propos est de mettre le bois en condition de traitement Epoxy, vernis et peinture, façon kayak ARWEN-MARINE dont je vous incite à fréquenter les pages web. un vrai bonheur pour les yeux

    Les Kitty--- en travaux

     

    Plutôt que de faire un puit de dérive intérieur, je choisis la solution de facilité de deux dérives fixées sur un des barreaux les plus forts de l'avant du kayak. Le point de rotation se trouvant  30 cm en arrière du pied de mât. Et oui, en fait, ce sera un kayak à voile comme  le mill-creak de chez Arwen marine.

    Les Kitty--- en travaux

    Je pratique 2 trappes d’accès avant et arrière, afin de pouvoir accéder aux compartiments de flottabilité pour les rendre de nouveau étanche et surtout les agrandir pour sécuriser le kayak. Je souhaite monter à 140 litres de flottabilité.

    Les Kitty--- en travaux

     

    Les dérives auront une sorte de tête qui viendra se stabiliser dans de jolis réceptacles. Je ne sais pas  si je les garderai mais ça fait joli aujourd'hui.

    Les Kitty--- en travaux

     Il y a aura bien sur un safran ( fait maison à la façon d’Emmanuel Conrath , le patron d'Arwen Marine. le même mais en plus petit que celui du skerry. Par la même occasion je devrais refaire une ligne de quille afin de protéger les fonds qui présentent de nombreuses réparations. Il a semble t-il pas mal vécu le baudet. 

    Les Kitty--- en travaux

    Création du pied de mât. Celui-ci aura 2 emplantures , afin de pouvoir régler un peu la quête du mât pour rendre plus ou moins ardent la bête.

    Les Kitty--- en travaux

     

     

    Quand au Kitty-ouan vous le verrez bientôt dans sa nouvelle livrée beaucoup moins rouquine que le pin d’Oregon d'origine. Le pin d’Oregon transpire encore sa sève. IL est aujourd'hui étanche par le dessus avec les derniers travaux de printemps. Les photos seront mises en ligne cet été. 

    Le prochain hiver sera le dernier de gros travaux. Ils porteront sur la suppression ou non du basculement des dérives qui ne bougent plus de toute façon sauf à les manipuler par en dessous ce qui en navigation pose certains problèmes..... IL me reste donc à étanchéifier le dessous. Les premières discussions avec l'architecte naval, François Vivier me confortent dans cette décision.

    En 2018, au bout de dix années de travaux, mon Kitty-ouan aura donc été quasiment totalement reconstruit. J'aurai passé plus de temps en travaux qu'en navigation!!!!!!!

     

    merci M Lelièvre.

     

     

    « Kitty-ouan terminé »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :